Hémothorax postopératoire : apport de l'imagerie

Y. Maatallah, A. Khalil, H. Chabchoub, J. Korzec, C. Marsault, MF. Carette - Paris - France

Abstract: 

bjectifs

Préciser l'intérêt de l'angio-TDM multidétecteur volumique (ATDMV) et du traitement endovasculaire des hémothorax postopératoires.

Matériels et méthodes

Etude rétrospective des dossiers cliniques et radiologiques de 3 patients (3 hommes, âge moyen : 55 ans) explorés et traités par voie endovasculaire pour un hémothorax dans les suites d'une chirurgie thoracique.

Résultats

La chirurgie était programmée deux fois (Cas-1 : lobectomie supérieure droite pour aspergillome ; Cas-2 : lobectomie inférieure gauche pour un adénocarcinome bronchique) ou réalisée en urgence (Cas-3 : lobectomie supérieure droite avec sutures parenchymateuses pulmonaires inférieures droites pour hémoptysie sur aspergillome). Les signes scanographiques du saignement étaient une fuite du produit de contraste d'origine variée : artérielle pulmonaire (Cas-3), artérielles pariétales (Cas-1) et anévrysme artérielle bronchique inférieure gauche (Cas-2). Les patients ont été dirigés directement vers la salle d'intervention pour avoir une occlusion vasculaire radiologique orientée par les données de l'ATDMV. Celles-làétaient confirmées par l'angiographie. Le traitement endovasculaire ciblé aboutissait dans les trois cas à un arrêt immédiat du saignement.

Conclusion

L'ATDMV a visualisé la localisation et le mécanisme des trois hémothorax post-opératoires permettant une prise en charge rapide et adéquate, évitant une reprise chirurgicale.

2007

Poster: 

AttachmentSize
PDF icon SFRC 2007 poster2.pdf4.96 MB

Full conference title: 

Societe Francaise de Radiologie Congress
    • SFRC (2007)